Fantascope en forme de lanterne magique

Posté par Patrice Guerin le 19 novembre 2010

Dans son catalogue de 1844, la “Manufacture d’instruments d’optique et de mathématiques de BURON” située au 10 rue des trois Pavillons à Paris (actuelle rue Elzévir dans le IIIe arrondissement), consacre un chapitre entier aux chambres claires (camera lucida), chambres noires (camera obscura), prismes divers, lanternes magiques et accessoires ainsi que fantasmagories et accessoires.

Voir : La manufacture d’instruments d’optique BURON

Fantascope en forme de lanterne magique dans Lanternes magiques 4-Fantascope-4-212x300

On y voit deux types de fantascopes ou “Fantasmagories” comme indiqué dans le catalogue. Le premier modèle est en fer blanc noirci, avec une porte latérale coulissant verticalement. Elle un objectif à crémaillère mis en mouvement par une petite manivelle. Il peut être muni d’un obturateur coulissant et de diaphragmes mobiles. La lanterne est équipée d’un condensateur (demi-boule) soit de 9,5 cm soit de 11 cm. La source d’éclairage est une lampe Quinquet qui peut être accrochée ou posée à l’intérieur de l’appareil.

4fantascope1.vignette dans Lanternes magiques  4fantascope2.vignette  4fantascope3.vignette

Le second modèle est composé d’une grosse lanterne en bois fixée sur un chariot à roulettes. L’objectif à crémaillère, équipé de diaphragmes mobiles, est placé à l’intérieur d’un porte objectif carré, en bois. Le condensateur (demi-boule) est de 11 cm. La source d’éclairage est «  un fort Quinquet en cuivre brûlant à blanc avec réflecteur » accrochée à l’intérieur de l’appareil.

4-Fantascope-5-106x150 Tableaux de fantasmagorie ordinaire

« La fantasmagorie ordinaire ne fait voir que les peintures transparentes : le mégascope, au contraire, donne la représentation amplifiée des objets opaques, tels que bustes, reliefs, pièces mécaniques, etc ».

4-Fantascope-6-106x150 Accessoires pour les expériences du mégascope

C’est pourquoi il existe dans ce catalogue un deuxième Fantascope “double” qui permet d’associer projection de fantasmagories ordinaires et projection de “mégascope lucernal”. Pour cela le corps de la lanterne est divisé en deux chambres avec deux objectifs et contient deux quinquets avec réflecteurs. Divers accessoires en volume : bustes, tombeau, tête de mort ailé ou fantôme sont disponibles ainsi que des appareils « pour imiter la pluie, la grêle, le bruissement du vent, ainsi que le tonnerre ou le bruit du canon ».

Voir : Spectacle de fantasmagorie ROBERTSON -

Laisser un commentaire

 

2ndeavicenne |
kadscen |
entre terre et mer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoire-Géographie-Educati...
| Oppidum anglicus: the city ...
| Joie en Dieu et Descendance...