• Mes albums récents

    • Album : Publicités
      <b>Retroproj 03</b> <br />
    • Album : Images projetées
      <b>Anatomie 2</b> <br />
    • Album : Lanternes et Projecteurs
      <b>LMnoir 09</b> <br />
    • Album : Illustrations et Gravures
      <b>Chromo roue 3</b> <br />
  • Articles récents

  • Archives

Fantasmagorie dans l’antiquité

Posté par Patrice Guerin le 24 décembre 2010

Dans l’antiquité, la fantasmagorie permettait, paraît-il, d’effrayer ceux qui devaient être initiés aux mystères d’Isis et de Cérès. On faisait ainsi apparaître les divinités infernales ou les morts que le grand prêtre évoquait dans ses prières.

precurseur07.jpg

Dans l’autobiographie de Benvenuto CELLINI (1500-1571) on trouve la description d’une scène d’incantation du destin qui se passe dans le Coliseum de Rome : «  Le prêtre après s’être revêtu d’une robe de nécromancien, commença à d’écrire des cercles sur le sol, avec le cérémonial le plus étonnant que l’on puisse imaginer. Il fit apporter du feu, des parfums de grand prix et des drogues d’une odeur fétide. Lorsque tous ces préparatifs furent terminés, il fit entrer ses visiteurs dans le cercle en les prenant par la main l’un après l’autre et leur assigna ensuite diverses fonctions dont celle de veiller sur le feu et le parfum. Il commença ses incantations qui durèrent plus d’une heure et  demie. C’est alors que différentes légions apparurent et le Coliseum furent rempli de diables ».

On peut penser que ces effets furent produits par des sortes de lanternes projetant des images sur la fumée des drogues qui brûlaient.

Voir : Ghosts Geister & Fantômes in the theater - Projection de SPECTRES VIVANTS et de FANTOMES au théâtre

 

Laisser un commentaire

 

2ndeavicenne |
kadscen |
entre terre et mer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoire-Géographie-Educati...
| Oppidum anglicus: the city ...
| Joie en Dieu et Descendance...