Les petits métiers de rue de jadis

Posté par Patrice Guerin le 27 décembre 2010

Bien des métiers, aussi inattendus que pittoresques, sont aujourd’hui relégués à l’état de souvenir. Il y peu encore on pouvait entendre dans certaines campagne « Peau… Peau d’lapin » et les rempailleurs de chaises sont encore présents sur certains marchés. Les “cris de Paris” étaient des expressions typiques reprises par les marchands ambulants, principalement à Paris. Ils signalaient ainsi leur présence tout en animant les rues et les places de « cette grand’ville si belle mais si bruyante » (Nicolas Boileau 1636-1711).

Les petits métiers de rue de jadis dans Gravures et Chromos cris-de-paris-300x157

Il exista un certain nombre de séries de cartes présentant ces métiers : images d’Epinal, chromos, etc.

chromomulti01.jpg chromomulti02.jpg chromomulti03.jpg chromomulti04.jpg chromomulti05.jpg chromomulti06.jpg

Voici une série compète éditée par Liebig au début du XXe siècle, comprenant, entre-autres, le fameux montreur de lanterne magique.

  1. Le montreur de lanterne magique
  2. L’écrivain public et le marchand d’oiseaux en cage
  3. Le marchande de coco, l’homme orchestre et le célèbre petit ramoneur
  4. L’arracheur de dents, le marchand de mort aux rats et le marchand de lunettes
  5. Le chevrier, le marchand de soufflets et le marchand de moutarde
  6. Les porteuses et le porteur d’eau

Laisser un commentaire

 

2ndeavicenne |
kadscen |
entre terre et mer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoire-Géographie-Educati...
| Oppidum anglicus: the city ...
| Joie en Dieu et Descendance...