RADIGUET & MASSIOT successeur de MOLTENI

Posté par Patrice Guerin le 15 février 2011

En 1805, un opticien M. CHEVALIER, s’installe dans le Xe arrondissement de Paris, où se trouve de nombreux théâtres. Durant 25 ans il se crée une clientèle très fidèle avant de se retirer en 1830.

Sa maison est reprise par Marie-Honoré RADIGUET (1791–1867) déjà connu dans le monde des opticiens pour la fabrication des verres à face parallèles. Il se spécialisée dans la fabrication et la vente d’appareils d’optique. Dans les années 1850-60 son fils Honoré-Antoine RADIGUET (1824–1887) lui succède en ajoutant la fabrication de baromètres, de thermomètres et autres appareils de mesure.

radiguet01.jpg

En 1880, Arthur-Honoré RADIGUET (1850–1905) étend son activité aux appareils de vulgarisation scientifiques fonctionnant à la vapeur ou à l’électricité et à la photographie. Le succès de sa production dépassant ses espérances, il étend son activité à l’électricité en mettant au point la première pile constante utilisant les déchets de zinc. L’électricité médicale se répandant, il s’intéresse alors aux rayons X, découverts en 1895 par le physicien allemand Wilhelm RÖNTGEN (1845-1923).

radiguet02.jpg radiguet03.jpg

Fort de son succès, Arthur RADIGUET réalise son rêve de fusionner avec la Maison MOLTENI, bien connue pour son matériel de projection. Pour mener à bien cette opération, le 6 octobre 1899, RADIGUET s’associe avec son gendre, Georges Jules MASSIOT (1875-1962), afin de former la Société en nom collectif RADIGUET & MASSIOT, au capital de 450.000 francs.

radiguet04.jpg radiguet05.jpg

Le 15 octobre 1899, RADIGUET & MASSIOT reprend le fonds de la maison MOLTENI, un des plus importants fabricants d’appareils scientifiques du XIXe siècle, sans oublier bien entendu les appareils de projection et l’importante collection de vues.

Voir : La maison MOLTENI et Cie, MOLTENI  -  RADIGUET & MASSIOT au sommet de la gloireLa collection de diapositives MOLTENI  -  Boîtes à lumière et projecteurs pour spectacle

radiguet06.jpg Maison RADIGUET & MASSIOT, située 13-15 boulevard des Filles du Calvaire, Paris IIIe

radiguet07.jpg Maison MOLTENI, située 44 rue du Château d’Eau, Paris Xe

Aux appareils et accessoires pour la projection fixe figurant dans le catalogue, vient s’ajouter à partir de 1903 une gamme de projecteurs de cinéma, fabriqués d’après les brevets d’Ambroise François PARNALAND.

En 1905, Arthur-Honoré RADIGUET décède à l’âge de 55 ans suite à de trop nombreuses expositions aux rayons X. Georges MASSIOT reprend seul la direction de la maison dont la partie commerciale est située 13 et 15, Boulevard des Filles-du-Calvaire à Paris, tandis que les ateliers se trouvent non loin de là au 44 rue du Château d’Eau à Paris.

Source cliquer ici

radiguet08.jpg radiguet10.jpg  RADIGUET & MASSIOT successeur de MOLTENI massiot-17-150x88

Voir : Multiprojecteur Universel de MASSIOT - Lanterne “Caméléon” de MASSIOT  - Projecteur de petit format RADIGUET et MASSIOT - Un banc d’optique ancien fabriqué par la Maison MASSIOT

Tout en continuant à fabriquer des projecteurs, la société MASSIOT se spécialise alors dans le domaine médical, jouant un rôle de pionnier dans la Radiologie. Durant la première guerre mondiale, elle sera la première à équiper des camions d’installations radiographiques. Se maintenant à la pointe du progrès, elle fabrique, pendant l’entre-deux guerres, des tables de Radiologie et commercialise, dès 1948, le premier tomographe universel.

radiguet11.jpg   Radiguet 13  Usine de Courbevoie, atelier de montage

En 1960, MASSIOT s’associe à PHILIPS et devient filiale d’abord à 50%, puis à 100% de la société PHILIPS France pour devenir MASSIOT-PHILIPS. Elle s’intègrera progressivement au groupe multinational PHILIPS N.V.
Actuellement, PHILIPS SYSTEMES MEDICAUX est une société de droit français, filiale de la Compagnie Française PHILIPS (C.F.P.), elle-même représentant de PHILIPS Electronics N.V. Elle commercialise, installe et entretient des systèmes d’Imagerie Médicale et couvre aussi bien la Radiologie Conventionnelle et Numérique, la Radiothérapie et la Tomodensitométrie que la Résonance Magnétique et les Ultrasons.

Source cliquer ici

Une Réponse à “RADIGUET & MASSIOT successeur de MOLTENI”

  1. charles damien dit :

    Bonjour puis je savoir à quoi sert l’appareil radiguet massiot sur sette page ? S’agit-il d’un appareil radiographique ?

    cordialement

Laisser un commentaire

 

2ndeavicenne |
kadscen |
entre terre et mer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoire-Géographie-Educati...
| Oppidum anglicus: the city ...
| Joie en Dieu et Descendance...