Ombres chinoises et silhouettes

Posté par Patrice Guerin le 25 novembre 2011

Ombres chinoises et silhouettes dans Gravures et Chromos Ombre-13-131x150 Dessin de Freeman d’après le tableau de Wilkie – 1849  Ombre-26-150x99 dans Gravures et Chromos  Ombre-24-114x150 Carte découpée offerte par Phoscao

Les  ombres chinoises et autres silhouettes découpées sont des techniques très anciennes utilisées pour reproduire de façon réelle ou caricaturée des personnages ou d’animaux. Dans ces procédés la lumière éclaire le fond et la silhouette est en noir. Il existe un procédé inverse qui s’appelle les ombres blanches.

Voir : Projection d’ombres blanches et de silhouettes découpées

jeuxoptique07.vignette ombre02.vignette

- à gauche gravure de Schenau datant de 1750 environ ;
– à droite Portraits à la silhouette de 1904 par “Herman Braeuer, Portraitmaler, Dresden-A”.

Ombre-27-91x150  Les spectacles d’ombres chinoises furent introduits en France en 1784 par le sieur SERAPHIN, établi à Paris au Palais-Royal Royal « pour le plus grands bonheurs des enfants ». Il inspirera de nombreux prestidigitateurs dont ALBER qui fit de nombreux spectacles à la fin du XIX siècle.

« En présence du succès obtenu par les Ombres Chinoises présentées à Paris dans divers endroits, nous avons résolu d’en établir une première série à l’usage des amateurs désireux de sortir un peu du domaine des projections courantes ».

Ombre-06-150x61  Ombre-11-150x44

Voir : Histoire de l’entreprise MAZO

Au début du XXe siècle, plusieurs éditeurs présentent dans leurs catalogues consacrés à la projection, des séries de « Pièces à grand spectacles, Défilés, Vues, Transformations, Apparitions, etc ».  Pour cela le projectionniste doit disposer d’une seconde lanterne ou d’une lanterne “polyorama” et d’un châssis à coulisse spécial pour les défilés.

Voir : Lanternes multiples ou POLYORAMAS

Ombre-08-150x42

Le châssis va-et-vient “Minimus” de Mazo est construit en cuivre et aluminium, ce qui permet de le placer au plus près possible du condensateur. Il comporte un passe-vues normal (pour les décors par exemple) et un second espace permettant d’insérer une « bande comique ou un défilé d’ombres » à moins que l’on ne préfère y placer « une bande de verre blanc qui absorbe la chaleur ».

Voir : Plaques animées et plaques à système pour projection

Ombre-07-100x150  Ombre-12-300x165

De nombreux sujets sont proposés tels que des épopées militaires, des contes fantastiques ou religieux, des pièces comiques, des légendes, etc. Chacun de ces sujets est généralement composé de 10 à 15 tableaux colorés servant de décors et d’une dizaine de plaques d’ombres pour “défilés”. De plus chaque série est accompagnée d’une partition musicale (piano et chant) parfois accompagnée  d’un album illustré.

L’image colorisée ci-dessus est extraite du spectacle d’ombres “La Terre Promise” édité par la Maison de la Bonne Presse vers 1908. En voici la présentation «  grande pièce biblique en 10 tableaux avec défilés grandioses. Poème et musique de G. FRAGEROLLE, dessins de A. LEMOT. Tableaux et défilés : Moïse sur le mont Horeb – Le buisson ardent – L’exode à travers le désert – La mer Rouge – Les égyptiens engloutis – L’eau du rocher – La manne – La prière de Moïse – Le mont Sinaï – Les éclairs – Moïse parle à Dieu – La descente du Sinaï – Le veau d’or – Les fruits de la terre promise – Le mont Nébo – Apothéose ».

Voir : Histoire de la Maison de la BONNE PRESSESpectacle d’ombres artistiques ou le théâtre chez soi

Pour plus d’informations cliquer ici

 

Laisser un commentaire

 

2ndeavicenne |
kadscen |
entre terre et mer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoire-Géographie-Educati...
| Oppidum anglicus: the city ...
| Joie en Dieu et Descendance...