Montage des vues sous verres

Posté par Patrice Guerin le 9 janvier 2012

Montage des vues sous verres dans Images projetees PlaqueFoto-21-103x150

Lors du Congrès international de Photographie qui s’est déroulé durant l’Exposition Universelle de 1889, on a retenu le format de 85x100mm pour les plaques destinées à la projection. A la même époque les collections de vues anglaises ou américaines étaient généralement d’un format carré de 80x80mm.

PlaqueFoto-22-150x60 dans Images projetees    PlaqueFoto-14-150x103
Ce format semblait beaucoup plus pratique et correspondait mieux à la fenêtre de projection dans la lanterne. C’est pourquoi, en France, il était recommandé de placer un cache en papier noir Aiguille (c’est à dire noir teinté dans la pâte) de format 70x70mm inséré entre 2 verres, en prenant bien soin que celui constituant la photographie ait son émulsion placé vers l’intérieur.

PlaqueFoto-23-150x144  PlaqueFoto-24-95x150  PlaqueFoto-26-88x150  PlaqueFoto-12-150x114 

« Quelle que soit la forme d’ouverture adoptée, nous conseillons à l’amateur d’employer des caches toujours de la même dimension… surtout lorsqu’on doit projeter les vues en dissolwing ».

Voir : Lanternes multiples ou POLYORAMAS

PlaqueFoto-32-150x114  PlaqueFoto-31-122x150  PlaqueFoto-33-150x74 Publicité 1903 et appareil Demaria – Collection G.V.

Ces assemblages sont maintenus sur le pourtour par une bande de papier gommé, généralement noire, que l’on fixe à l’aide d’un petit appareil très ingénieux qui permet de faire tourner la vue librement. « On a proposé, en Angleterre, l’emploi de petits cadres métalliques, composé d’une lamelle de laiton que l’on rabat sur les bords avec un coupe papier ». Ce mode de montage donne une certaine solidité à l’ensemble mais n’empêche pas l’humidité et les poussières de pénétrer entre les deux verres.

PlaqueFoto-25b-141x150

Pour faciliter le repérage des vues lors de la projection, monsieur MOLTENI (voir PORTRAITS) a proposé, lors de ce Congrès de la Photographie, la résolution suivante « Pour permettre de reconnaître dans l’obscurité le sens de l’image des plaques pour projections, on appliquera sur le coin droit inférieur de ces plaques une étiquette destinée à se trouver placée sous le pouce de l’opérateur quand celui-ci saisit la plaque de façon à la voir telle qu’elle doit être placée dans le projecteur ».

Voir : Plaques photographiques pour la projectionLa collection de diapositives MOLTENI -

PlaqueFoto-28-150x118 PlaqueFoto-29-150x94  PlaqueFoto-27-150x119

Une fois préparées, les clichés sont conservés dans des boîtes spécialement adaptées avec des rainures ou, lorsqu’ils sont trop nombreux, dans des coffrets dans lesquels on a pris soin de fixer au fond et à l’intérieur du couvercle des bandes de caoutchouc ou de molleton destinées à amortir les chocs. Source : “La pratique des projections” par H. FOURTIER – Editions Gauthiers-Villars et fils 1893.

Voir : Les collections de vues pour projection MAZO

 

Laisser un commentaire

 

2ndeavicenne |
kadscen |
entre terre et mer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoire-Géographie-Educati...
| Oppidum anglicus: the city ...
| Joie en Dieu et Descendance...