• Mes albums récents

    • Album : Publicités
      <b>Retroproj 03</b> <br />
    • Album : Images projetées
      <b>Anatomie 2</b> <br />
    • Album : Lanternes et Projecteurs
      <b>LMnoir 09</b> <br />
    • Album : Illustrations et Gravures
      <b>Chromo roue 3</b> <br />
  • Articles récents

  • Archives

Les premières lanternes de projection de la BONNE PRESSE

Posté par Patrice Guerin le 7 mai 2012

Le service des projections de la Maison de la Bonne Presse est créé par Georges-Michel COISSAC (voir PORTRAITS) fin 1895, comme en témoigne les articles parus dans “Le Pélerin” du 17 novembre 1895 et du 23 février 1896 par exemple.

Voir : Histoire de la Maison de la BONNE PRESSE

Progressivement, la Maison de la Bonne Presse fabrique et commercialise un certain nombre de lanternes de projection répondant aux caractéristiques suivantes « volume et poids réduits – boîte à lumière simple en métal ne rouillant pas – chambre à air avec ventilation suffisante pour éviter l’échauffement – système optique donnant le maximum de luminosité ». Toutes ces lanternes – hormis la plus simple – sont livrées dans des coffrets en tôle fermant à clé avec poignée en cuir. Celle-ci peut servir de support de projection.

Les premières lanternes de projection de la BONNE PRESSE dans Lanternes projection BonnePresse-21-98x150  Les appareils proposés dans le catalogue de 1908 vont du modèle le plus simple à 25 fr 50 (sans éclairage) au modèle le plus perfectionné à 200 francs, sans compter les appareils doubles qui peuvent coûter jusqu’à 435 francs.

BonnePresse-22-150x107 dans Lanternes projection  Appareil de Famille N°1

Appareil bon marché équipé d’un condensateur de 103mm « pour la vulgarisation de la lanterne de projection… qui n’est pas construit en fer blanc verni comme le sont généralement les articles d’un prix aussi réduit, mais bien en tôle lustrée (aussi appelée tôle russe) forte et très solide ».

BonnePresse-23-150x107  Appareil de Famille N°2

Lanterne économique et très simple destinée aux patronages « sans aucun ornement et avec un objectif moins puissant permettant cependant de projeter une image de 2m50 ». Elle est équipée d’un condensateur de 110mm.

BonnePresse-24-150x100  Appareil des Ecoles modèle de luxe

Appareil en tôle russe ajourée avec un corps de grand format pouvant recevoir tous types d’éclairage. Elle est équipée d’un condensateur de 110mm et d’un objectif à crémaillère « en monture cuivre verni or ».

BonnePresse-25a-150x106  Appareil le ”Bayard” dont il existe différentes versions

Modèle le plus répandu et le plus appréciés des appareils de projection de la Bonne Presse. Il est constitué d’un corps en tôle russe avec porte sur les deux côtés surmonté d’une cheminée avec chapeau à frise, d’un objectif de type Petzval, avec fente pour verres teinteurs, en cuivre poli et verni sur socle mobile avec vis de réglage et d’un condensateur de 110mm. Poids 6 kg. Il permet de projeter des clichés de grandes dimensions, mais aussi divers instruments de démonstrations scientifiques.

Voir : article à venir

BonnePresse-26a-150x116  Appareil “Bonne Presse” N°1 recommandé aux conférenciers

C’est un appareil « élégant et solide, à corps riche… ». Il est constitué d’un corps en épaisse tôle russe avec porte sur les deux côtés et double porte arrière surmonté d’un dôme conique ajouré avec cheminée à frise. L’avant est entièrement en cuivre verni avec plaque et contre-plaque carrées et très épaisses à ressort permettant d’introduire divers passe-vues et accessoires scientifiques.

Il existe un modèle N°2 « plus grand et plus fort » que le précédent avec condensateur de 115mm pouvant être équipé d’un objectif télescopique à trois tirages.

BonnePresse-27-139x150  Appareil double “Bonne Presse” modèle français

Ce nouvel appareil sorti en 1908 est « construit par les soins de notre service des Projections ». Il est entièrement en tôle russe avec garnitures en cuivre. Tous les systèmes d’éclairage peuvent y être introduits sans aune crainte d’échauffement. Il est équipé de deux condensateurs de 110mm, d’objectifs 43x53mm à crémaillère, orientables. Le tout est montée sur un socle en acajou.

Voir : Lanternes multiples ou POLYORAMAS

BonnePresse-28-131x150Il existe un dispositif « pour vue fondantes » qui permet d’utiliser deux lanternes simples de type “Bayard” ou “Bonne Presse”. « Ce dispositif a été présenté au Congrès Général des Projections de 1906 et a été chaleureusement accueilli par les projectionnistes ».

BonnePresse-29-150x113  Appareil d’agrandissement N°2

En plus des lanternes de projection classique, la Maison de la Bonne Presse propose différentes lanternes d’agrandissement, destinées plus particulièrement au travail de laboratoire. Leur particularité est d’avoir un corps étanche ne laissant filtrer aucune lumière. La lanterne de cet appareil possède les mêmes caractéristiques que le “Bayard”. Elle est équipée d’un chariot en noyer verni et d’un soufflet en cuir et repose sur un socle en noyer ou acajou.

BonnePresse-07b-150x101  « Tous ces modèles sont exposés dans nos salles des ventes situées au n°22 cours de la Reine, où se trouve aussi une chambre noire et des laboratoires pour les essais de toutes sortes.” Source : Assomption.org

« De plus la Maison de la Bonne Presse se charge de la construction de tous genres d’appareils ayant rapport aux projections lumineuses ainsi que tous les appareils de physique, modèles spéciaux et accessoires demandés par les clients ». Dans les années 30 d’autres appareils verront le jour.

Voir : Lanterne “Universel” - Projecteur Filmostop

Laisser un commentaire

 

2ndeavicenne |
kadscen |
entre terre et mer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoire-Géographie-Educati...
| Oppidum anglicus: the city ...
| Joie en Dieu et Descendance...