• Mes albums récents

    • Album : Publicités
      <b>Retroproj 03</b> <br />
    • Album : Images projetées
      <b>Anatomie 2</b> <br />
    • Album : Lanternes et Projecteurs
      <b>LMnoir 09</b> <br />
    • Album : Illustrations et Gravures
      <b>Chromo roue 3</b> <br />
  • Articles récents

  • Archives

Le projecteur CINEMIME des éditions Gautier-Languereau

Posté par Patrice Guerin le 12 novembre 2013

Le projecteur CINEMIME des éditions Gautier-Languereau dans Projecteurs jouet cinemime-01-118x150

En 1956 les éditions Gautier-Languereau (éditeurs de Bécassine), publient un livret cartonné intitulé « CINEMIME un album cinéma en couleurs », qui permet de visionner de nombreux sujets tels que « actualités – Documentaires – Courts métrages – Films publicitaires – Et un grand Western » !!! Ce projecteur est une création de l’illustrateur Max PONTY (voir PORTRAITS), qui est aussi l’inventeur du CINEBANA. Il est imprimé par Darboy.

Voir : Le projecteur CINEBANA de BANANIA

cinemime-02-108x150 dans Projecteurs jouet  Programme du spectacle de gala

De “Cinéma“ ce projecteur en carton n’en a que le nom et l’aspect, car il ne projette que de petites bandes d’images fixes. Ces vues sont dessinées par André René JOLLY (1912-1974) alias ERIK, dessinateur de B.D. Le spectacle commence par « les actualités mondiales » suivies de deux documentaires « L’expédition du Professeur Basculine » et « Les grandes chasses de Nestor Bobêche” plus des courts métrages avant d’arriver à l’entracte avec « Les films publicitaires ». Ensuite « en première mondiale, une superproduction en cinéminoscope et mimocolor » c’est le grand le film « Le justicier de l’Oklahoma… un western sensationnel qui vous tiendra en haleine pendant toute la projection » !!!

cinemime-03-150x133

Lorsque l’on est “aux commandes” du projecteur, on se croirait dans une véritable cabine de projection, avec ses bobines, ses différents boutons et cadran de réglages permettant d’agir (fictivement) sur la lumière, les contrastes et le son. Il dispose même d’une manivelle sur la face avant.

cinemime-04-150x1211  cinemime-05-150x932  cinemime-06-150x953

Le livre, au format 24x32cm, est relié par des pastilles en plastique permettant d’enlever éventuellement certaines pages. Il est composé d’une couverture illustrée (1) présentant le projecteur, puis d‘une double page (2) avec, à gauche, le programme du spectacle et à droite une feuille permettant de « découper les films suivant le tracé prévu sur chaque planche » (absent de ce document). La page suivante (2 à droite) est une sorte de mode d’emploi de ce projecteur « Simple, facile à monter (il se déplie), d’un emploi absolument sans danger, il peut être confié à un tout petit qui, seul, peut jouer les rôles d’opérateur et de spectateur ». La double page suivante (3) représente à gauche une pochette à rabats permettant de ranger les bandes de films et à droite le projecteur plié à plat.

cinemime-07-300x248Recto  cinemime-09-300x222Verso

Lorsque l’on ouvre la dernière double page le projecteur se déplie automatiquement et se verrouille seul. Il suffit de placer une simple lampe de poche à l’arrière pour qu’il soit fonctionnel. « Des petits ronds de couleurs sur lesquels sont inscrits les mots “Ticket d’entrée” sont destinés à ceux de vos amis qui auront le privilège d’être invités à vos spectacles ».

cinemime-08-150x129Dos du livre

Le CINEMIME à beaucoup de ressemblance avec le CINEBANA, mais il est construit dans un carton beaucoup plus ride susceptible de luis assurer une plus longue durée de vie. A la même époque d’autres marques distribuèrent aussi de petits projecteurs en carton.

Voir : Les projecteurs publicitaires en carton des années 50

Laisser un commentaire

 

2ndeavicenne |
kadscen |
entre terre et mer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoire-Géographie-Educati...
| Oppidum anglicus: the city ...
| Joie en Dieu et Descendance...