• Accueil
  • > Archives pour décembre 2019

Plaques de lanterne magique diableries LEFRANC

Posté par Patrice Guerin le 24 décembre 2019

 

Voeux2020

CLIQUER SUR L’IMAGE pour voir l’animation

“Diableries”, série de plaques déposée par LEFRANC en 1844. Collection Patrice GUERIN © décembre 2019.

Voir : Plaque animée Molteni Vœux 2017 - Petit spectacle de lanterne magique

Diableries 1  9×35,4cm

Diableries 2  9×35,4cm

Diableries 3  9×35,4cm

Le 5 janvier 1844, soit 4 ans avant la création de la Maison LAPIERRE, un certain LEFRANC fait un Dépôt Légal à la BNF de “Figures pour lanternes magiques”.

• VOIR : BNF

Il s’agit d’un recueil avec couverture rigide contenant 52 pages sur lesquelles sont imprimés les dessins destinés à tirer des plaques de lanternes magiques. Chacune de ces pages contient 3 à 6 dessins représentant exactement (à l’envers) ce qui sera reproduit (à l’endroit) sur les plaques de lanterne magique.

Figures pour Lanternes Magiques

En bas de certaines pages on peut lire « « Je certifie que le présent exemplaire est la reproduction fidèle d’une planche en cuivre dont je suis propriétaire. Batignolles ce 5 janvier 1844. Lefranc rue des Batignollaises* 11. »

Figures pour Lanternes Magiques

Ces dessins sont gravés sur cuivre puis imprimés sur papier en un certain nombre d’exemplaires. Ces dessins sur papier sont transférés sur les plaques de verre puis coloriés à la main avec des teintes transparentes. NB Les dessins sont toujours de la même taille quelque soit les dimensions des plaques.

Diableries 6  8×32,5cm

Diableries 7  8×32,5cm

   Voir : La tentation de Saint-Antoine le Grand - Spectacle de lanterne magique : TROPHONIUS et Geneviève de BRABANT

 

 

Publié dans Images projetees | Pas de Commentaire »

Lanterne magique carrée en fer blanc

Posté par Patrice Guerin le 6 décembre 2019

Carré 01

Cette lanterne magique est l’une des plus anciennes fabriquées en série au cours du XIXe siècle. Ce sont probablement des artisans ferblantiers qui fabriquaient ce modèle pour le compte de divers opticiens. Elle figure dans plusieurs catalogues, malheureusement avant 1840 ceux-ci sont rarement illustrés.

Carré 1839 Belloq FB  Carré 1844 Buron  Carré 1853 Lerebourgs  Carré 1859 Chevalier  Carré 1859 Molteni  Carré 1860 Lapierre FB  Carré 1905 Deloye

De gauche à droite : 1839 Belloq (Collection FB) – 1844 Buron – 1853 Lerebourgs – 1859 Chevalier – 1859 Molteni – Vers 1860 Lapierre (Collection FB) – Et encore en 1905 Deloye

La lanterne magique carrée existe dans une dizaine de tailles différentes et possède souvent le même décor sur les trois coté : une étoile à cinq branches avec un cercle au milieu et quatre autres cercles identiques autour. Ces motifs peuvent être entourés d’un cadre.

Carré 05  Carré 06

Le système optique est très simple. Il est constitué d’une demi-loupe à l’arrière du tube objectif et d’une lentille bi-convexe sur la partie avant qui s’emboite dans la partie arrière. Ces lanternes ne possèdent pas de condensateur pour focaliser la lumière sur l’image à projeter. L’éclairage est généralement un godet rempli d’huile dans lequel trempe une mèche en coton. Certains éclairages possèdent un réflecteur à l’arrière pour renvoyer la lumière vers l’objectif.

Carré 07  Carré 08  Brevet Lapierre N°44 516 du 29 mars 1860

En 1860 la Maison Lapierre dépose un brevet pour améliorer l’aspect des pieds. « Jusqu’à présent les quatre pieds de ces lanternes magiques étaient tout ronds, sans aucune ornementation, c’étaient de petits cylindres en fer blanc, ou des cônes tronqués également en fer blanc, faits au marteau sur une bigorne ronde. J’ai pensé qu’il serait possible de les faire autrement et plus riches, et à cet effet j’ai fait établir des matrices convenablement disposées pour emboutir les pieds ornementés en cuivre, en zinc ou en fer blanc. »

Carré 09b  Carré 09a  Modèle Lapierre avec plaque “Breveté” située sur l’arrière

Fabriquée durant une centaine d’années, ce modèle subira peu d’évolutions. On peut trouver des exemplaires en cuivre, colorés et même des versions fantaisies fabriquées artisanalement.

Carré 10  Carré 11  Carré 12  Carré 13  Carré 14

 

A VOIR : La Lanterne Magique de Georges Mélies - La manufacture d’instruments d’optique BURON - FLORIAN “le Singe qui montre la Lanterne Magique” - Le Singe Montrant la Lanterne Magique - 

 

Publié dans Lanternes magiques | Pas de Commentaire »

 

2ndeavicenne |
kadscen |
entre terre et mer |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Histoire-Géographie-Educati...
| Oppidum anglicus: the city ...
| Joie en Dieu et Descendance...